N°1 : le brushing lisse

Si le bonnet est un allié mode pour avoir chaud en hiver, il a tendance à aplatir la chevelure. Alors quoi de mieux qu’un brushing lisse ? Cette coiffure, obtenue par l’utilisation d’un fer à lisser ou d’un sèche-cheveux et d’une brosse ronde, promet de rester intacte sous votre bonnet. La bonne astuce : pour afficher des longueurs bien brillantes, n’hésitez pas à appliquer un sérum ou un soin sans rinçage adapté.

N°2 : la queue-de-cheval basse

Cet hiver, la queue-de cheval basse sera votre meilleure alliée. Pourquoi ? D’une part car elle est facile à réaliser, d’autre part parce qu’elle est ultra compatible avec un bonnet. En effet, cette coiffure se place au niveau de la nuque, laissant le champ libre à votre bonnet sur le haut de la tête. Pour la réaliser, il vous suffit de tracer une raie au milieu ou sur le côté, et d’attacher l’ensemble de votre chevelure vers le bas. Facile non ?

Enfin, sachez que la queue-de-cheval basse est encore plus féminine lorsqu’elle est associée à un regard de biche . Go !

N°3 : la tresse floue

Vous l’aurez compris, le port du bonnet nécessite une coiffure située vers le bas de la tête. Alors que diriez-vous d’une tresse un peu lâche rabattue sur l’épaule ? Pour cela, faites une natte classique à trois brins, puis desserrez quelques mèches autour du visage et au niveau des longueurs pour un rendu plus naturel. Une coiffure bohème qu’on adore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *