fermer ce cadre
Warning!
Vous utilisez un navigateur obsolète

Pour naviguer sur un internet rapide et sécurisé, téléchargez gratuitement un navigateur moderne.
Ou mettez celui-ci à jour.

Comme chaque année, à la même période, mes amis n'ont qu'une seule idée en tête : monter sur tous les manèges de la fête foraine des Tuileries. Seul hic ? Je déteste les attractions depuis ma plus tendre enfance. Mais comme je suis une copine sympa, je prends quand même la peine de les accompagner à chacune de leurs sessions. Je les regarde de loin en engloutissant des barbapapas et des pommes d'amour, tout en surveillant les sacs à main des filles. Cette année, j'ai décidé de joindre l'utile à l'agréable en testant le pouvoir fashion d'une tendance: la chemise d'homme. Pour se faire, je me suis mise en quête de mon trésor dans le dressing de mon chéri. Après quelques minutes de recherche, j'ai enfin trouvé mon bonheur dans sa pile de chemises. L'objet de mes convoitises ? Une version blanche, très classique et assez longue pour que je puisse la porter comme une robe. Aux pieds, j'opte pour une paire de sandales tricolores à talons pour féminiser un peu mon look. Ce que j'ignorais avant d'accompagner mes amis, c'est que cette bande de trublions s'était fixé un objectif : celui de me faire monter sur le plus de manèges possible afin de vaincre définitivement ma peur... Aïe !

 

Une tenue loin d'être appropriée

 

A mon arrivée aux jardins des Tuileries, j'aperçois la tête dépitée de mes amis à la vue de ma tenue. Les commentaires vont bon train : "On avait prévu de t'emmener sur les manèges avec nous. Tu vas t'en sortir avec cette tenue ?" Ce à quoi je réponds : "Moi vivante, jamais je ne monterai sur un de ces engins, vous m'entendez ? Encore moins avec ma chemise." Dix minutes plus tard, j'étais dans la file d'attente pour tester les chaises volantes, en compagnie de mes six amis. Morte de peur, je m'assois à côté de mon chéri, en priant pour que ce tour se passe bien. Et ce que je craignais arriva. Malgré la bonne longueur de la chemise, je n'ai pas pu éviter les rafales de vent qui l'ont sournoisement soulevée et laissé voir à tous les passants en bas ma jolie culotte en dentelle... Après ces cinq minutes interminables, j'entends mes copains éclater de rire et me dire "Il est bon parfois de laisser de côté ses penchants mode et de miser sur des tenues plus pratiques, tu ne trouves pas ?" A vrai dire, ce n'est pas trop dans mes habitudes... Malgré mes péripéties, j'ai pu compter sur le soutien de ma moitié, qui m'a chuchoté à l'oreille "Moi, je trouve que ma chemise te va très bien."

 

Le bilan

 

Après mon expérience laborieuse à la fête foraine, je conseille aux modeuses de garder cette chemise boyfriend pour la plage ou une simple promenade estivale. En vous assurant bien sûr qu'aucun de vos amis n'ait prévu d'activités périlleuses. Bonne chance !

 

© Getty Images