fermer ce cadre
Warning!
Vous utilisez un navigateur obsolète

Pour naviguer sur un internet rapide et sécurisé, téléchargez gratuitement un navigateur moderne.
Ou mettez celui-ci à jour.

Comme chaque année à la même époque, en bonne tata, je me rends à la kermesse de Lola, ma petite nièce de 8 ans. Il y a quelques semaines, elle a même insisté pour que je reporte mon headband à nœud rayé à cet événement. Vous savez le fameux bandeau, qui avait tant déplu à tante Suzanne. Lola l'avait adoré. Comme je sais à quel point elle aime mes petits défis stylistiques, j'ai décidé de lui faire plaisir. A demi-mots, je lui avoue que je lui réserve une autre surprise pour ce jour si spécial.

 

Des sandales impressionnantes

Pour ce nouveau test, j'ai mis mes chevilles à rude épreuve en arborant des sandales à talons compensés et aux motifs tropicaux. Mais attention, je n'ai pas opté pour n'importe quel talon. Ceux-ci mesurent exactement treize centimètres et me font surtout penser aux chaussures improbables de Lady Gaga. Après tout, si elle y arrive, pourquoi pas moi ? En plus, j'ai l'habitude de porter des high heels, cette paire de chaussures ne devrait donc pas me poser trop de problème. Associés à un jean coupe boyfried, un top blanc et un blazer de la même teinte, mes souliers M by Mosquitos sont épatants.

 

Au milieu des mocassins et des mules

 

Le jour J, je décide de prendre ma voiture pour ne pas perdre trop de temps dans les transports. Ce que je n'avais pas prévu avant de m'installer sur le siège, c'est qu'il m'est tout bonnement impossible de poser mes pieds sur les pédales à cause de la hauteur des compensés. Je suis coincée. Dépité, mon chéri me propose de prendre le volant en me disant "Je ne vais quand même pas te dire de conduire pieds nus". Et oui, l’amour de la mode implique parfois de faire certaines concessions...

 

A mon arrivée, j'aperçois au loin le regard ahuri de ma sœur qui m'observe en train d'essayer de tenir droite sur mes talons hauts. En arrivant à son niveau, elle observe mes pieds et me dit "Tu n'aurais pas pu attendre un autre événement pour porter ce genre de chaussures". Avant que je puisse lui répondre, ma petite nièce arrive en trombe à côté de moi et hurle "Tata, elles sont trop belles tes chaussures, c'est trop bien cette surprise ! Tu es tellement grande, whaou !" Il faut dire que du haut de mon 1,57m, les treize centimètres de compensé me font prendre soudainement beaucoup de hauteur. Avant de m'asseoir face à la scène, j'observe les autres femmes présentes et pour la première fois, j'ai l'impression d'être un véritable ovni. La majorité des chaussures se trouve être des mocassins, des mules et des runnings. Au milieu de toutes ces shoes classiques, je sens que les mères de famille me regardent avec étonnement. Il me semble même avoir entendu l'une d'entre elles dire à son mari "Tu crois qu'elle rentre de soirée et qu'elle n'a pas eu le temps de se changer ?" Eh bien madame, à 16h30, cela s’appelle une très longue after.

 

Bilan

Après une journée perchée sur des talons aussi hauts, mes pieds ont beaucoup de mal à se remettre de leurs émotions. Même si je trouve que mes sandales étaient très bien associées à ma tenue, ce n'est pas demain que je renouvellerai l'expérience. Je conseille ce genre de chaussures aux filles qui maîtrisent vraiment les talons très très hauts ou à celles qui veulent se faire remarquer lors d'une soirée. Avec elles, vous êtes sûre d'évincer toutes vos concurrentes (ou au moins de les dépasser de 2 têtes). Bonne chance !




Sandales compensées M by Mosquitos, 49 EUR.