fermer ce cadre
Warning!
Vous utilisez un navigateur obsolète

Pour naviguer sur un internet rapide et sécurisé, téléchargez gratuitement un navigateur moderne.
Ou mettez celui-ci à jour.

Après le sac à dos, le top crop et l'imprimé régressif , on pensait avoir presque tout vu en matière de tendance vintage. C'était sans compter sur le retour fracassant du sac banane. Après avoir tenté une entrée plutôt timide (et ratée) sur la planète mode il y a trois ans, la banane a fait son grand retour cette saison, sous l'impulsion de quelques gourous de la mode. Une véritable renaissance pour cet accessoire qui traîne depuis plusieurs années une sacrée mauvaise réputation. Mais attention, ce n'est pas parce que la Fashion Police autorise désormais ce sac qu'il faut se jeter sur n'importe quel modèle. En cuir grainé, version cloutée : celle qui nous convainc a de l'allure et du caractère. Ça tombe bien ! Toutes les it-girls ont déjà la leur, alors pourquoi pas moi ? Véritable adepte des tendances ovni, je ne pouvais surtout pas passer à côté de celle-ci. 

 

Le marché, mon terrain de jeu

 

Outre mon adoration ultime pour les nouveautés stylistiques en tout genre, je suis également une grande accro du marché (non, les deux ne sont pas incompatibles). Tous les samedis matins, je prends plaisir à acheter mes légumes frais sur les étals de l'avenue de Villiers. Cette fois-ci, plutôt que de m'embêter à porter mon sac à main à bout de bras, j'ai préféré dégainer ma sacoche. Après tout, quoi de plus pratique qu'une petite pochette accrochée sur mon épaule pour faire mes courses en toute tranquillité ? Ah oui ! Petite précision pour celles qui voudraient se lancer dans l'aventure : la manière de porter la banane est tout aussi importante que la panoplie avec laquelle on l'associe. Inutile de vous préciser que l'on oublie de l'accrocher autour de la taille comme notre tonton Denis. Une fashionista digne de ce nom se doit d'être stylée, même avec un sac banane. On le porte donc sur l'épaule, comme un vrai sac. Pour le look, on mise sur une panoplie très pointue : jupe crayon, sweat à inscription et bien sûr boots hybrides à talons pour prendre un peu de hauteur. Avec ma banane, j'ai l'impression d'aller en front row d'un défilé de la Fashion Week... Mais non, je vais juste acheter mon kilo de tomates.

IMG_2010

SAC BANANE CLOUTE K BY KOOKAÏ, 19 EUR


L'épreuve du test

 

Comme d'habitude, je commence ma tournée par mon vendeur de légumes préféré, qui a la fâcheuse tendance à toujours me donner son avis sur ma tenue, même quand je ne le veux pas. Ce jour-là n'a pas dérogé à la règle : "Alors ma petite dame, comment ça va aujourd'hui ? Bah dites donc, je vous ai donné des idées avec ma sacoche. Vous avez vu, c'est bien pratique ce petit sac hein ? Bon, le vôtre est quand même plus voyant que le mien, mais bon, clous ou pas, on range toujours la même chose dedans." Merci monsieur pour cet avis très éclairé sur la question. Et pour tout vous dire, je n'avais jamais remarqué que mon primeur adoré avait lui-aussi une sacoche... autour du ventre. Je continue donc ma promenade et croise une bande de jeunes filles de 15-16 ans qui s'extasient à leur tour devant mon sac. Décidément, j'étais loin de penser que mon sac banane et moi ferions l'unanimité, je suis flattée ! Malheureusement, je reviens vite à la réalité au moment où je me retrouve nez à nez avec mon voisin geek, en train d'acheter des légumes... en banane et survêtement. Dur !

IMG_2007

Le bilan

 

Après des années de mauvais jugement, je réalise que le sac banane, c'est cool. Si vous choisissez une version rock et que vous la portez de manière trendy, aucune chance de ne pas l'adorer. Bonne chance !