Star des salles de gym, et popularisé par des grands noms de la pop comme Madonna, Britney Spears ou Mélanie C des Spice Girls, le cropped top est devenu un symbole du kitsch estampillé années 1990. Délaissé pour son côté vulgaire au début des années 2000, il disparaît peu à peu du placard des fashionistas. Mais comme la mode est une histoire de cycle, le haut court fait son grand retour depuis l’an dernier. Sur les podiums, dans la rue, dans les rayons des magasins, dans vos dressings, et bien entendu sur le dos des people, à l’image de Rosie Huntington-Whiteley… Impossible d’y échapper. Alors le cropped top, bonne ou mauvaise idée ?

Je dois avouer que quand on m’a parlé du retour en force du cropped top, je le pensais réservé aux filles prépubères. J’avais tort. Contrairement à ce que j’avais en tête, ce come-back n’implique pas forcément un retour aux couleurs flashy, aux coupes moulantes et aux nombrils apparents qui sévissaient il y a 20 ans. En effet, le cropped top version 2014 n’a plus grand-chose à voir avec son aîné. Plus sage, plus classe, plus travaillé, plus large, plus fluide, ce petit bout de tissu a réussi à gagner ses lettres de noblesse. 

A moins d’avoir le ventre extra plat, ou d’étouffer de chaleur, le cropped top se porte désormais plutôt sans dévoiler le nombril, ce qui n’est pas pour me déplaire. Il laisse entrevoir les côtes ou les épaules, ce qui est largement suffisant. Pas besoin de ressembler à une pom-pom girl ou à une danseuse du ventre pour être féminine ! Associé à un pantalon, un short ou à une jupe taille haute, il équilibre à merveille la silhouette, ce qui le rend accessible aux femmes avec de jolies rondeurs. Sans parler du fait qu’il me réconcilie pour la première fois avec la taille haute, mais ça c’est une autre histoire. 

Pour les plus complexées, ce petit bout de tissu présente l’intérêt de se combiner très facilement à toutes sortes de tenues. Pour les femmes qui ne peuvent pas se le permettre sans un effet "bouée de sauvetage", ou celles qui ne peuvent se résoudre à le raccrocher au placard en hiver,  le cropped top peut également se porter par-dessus d’autres vêtements, plus longs et plus près du corps. Finalement, les femmes n’ont plus aucune excuse de ne pas s’y mettre. Vive le cropped top ! 


©  Abaca