Cette semaine, le soleil méditerranéen plante ses rayons dans les vestiaires féminins pour en réveiller le charme estival. Place à la légèreté d’une étoffe aérienne, à l’audace d’une sandale haut perchée et à l’éclat d’un bijou ethno-bling qui brille à n’en plus finir. Dans ce mix savoureux à la féminité bien affirmée, souvenirs seventies et réflexes aristos accordent leur violon sur un thème bohème quatre étoiles.

Entre compensées colorées, capeline en paille et sets de bracelets XXL, la diva méridionale puise dans les grands classiques hippie des douces années 1970 qu’elle embourgeoise de touches jet-set : ses sandales révèlent un jeu de tressage raffiné, ses bijoux ne se portent qu’en parure et son grand panier s’anoblit de détails gold. Nul jupon fleuri ni flare extra large, en revanche, ne viennent couvrir ses jolies jambes dorées : pour trimballer son aura gypset, elle mise sur un hit chic, faussement décontracté et taillé pour coller à son élégance nomade, le combishort. En compilant tout ce qui l’inspire, elle tisse une élégance frivole et métissée, qui résume à elle seule tout ce qu’on va adorer porter cet été.