fermer ce cadre
Warning!
Vous utilisez un navigateur obsolète

Pour naviguer sur un internet rapide et sécurisé, téléchargez gratuitement un navigateur moderne.
Ou mettez celui-ci à jour.

Au milieu des tendances arty, fluo et aquamarine, certains designers se sont démarqués avec des silhouettes à l'allure ultra romantique et printanière, propice à la séduction. Pour cette saison, Burberry Prorsum, Dolce & Gabbana et Christian Dior ont mélangé la dentelle, le tulle et la soie à des motifs floraux absolument divins. Que les plus sceptiques se rassurent, nul besoin de miser sur le total look pour être tendance. La solution idéale afin d'éviter le côté trop girly de l'imprimé fleuri ? L'adopter avec parcimonie sur un simple accessoire. Pour y parvenir, on se munit d'un sac pochette rose fuchsia, de quelques fleurs en tissu et d'un peu d'imagination.


Avant de commencer, voici la liste des bons outils :

- Douze fleurs en papier ou en tissu de différentes tailles à se procurer en mercerie
- Un crayon à papier
- De la colle à textile
- Un bâtonnet en bois
- Une bande de papier d'aluminium


1- Marquer les repères

 

Pour ne pas surcharger le sac, il est plus judicieux de customiser seulement le rabat de la pochette. Avant de se lancer dans le travail d'embellissement, on crée des repères à l'aide d'un crayon à papier afin de bien délimiter les différentes zones où l'on veut disposer les fleurs. Ici, on prend le parti de créer une cascade de fleurie.

 

2- Préparer la colle

 

Pour faciliter le travail, on dépose trois noisettes de colle sur une bande d'aluminium. A l'aide du bâtonnet, la matière est ainsi plus facile à prélever et à déposer sur la fleur.

 

3- Disposer les fleurs

 

En s'aidant des repères que l'on a préalablement dessinés sur notre sac, on dépose les différentes fleurs sur tout le rabat : des plus imposantes aux plus petites. On pense à exercer une pression assez forte sur les pièces en papier afin que la colle adhère bien au cuir. On répète ce geste jusqu'à ce que toutes les fleurs soient bien collées. Ensuite, il ne nous reste plus qu'à laisser sécher le tout quelques minutes avant de l'embarquer dans toutes nos virées en ville. En voilà qui ne va pas nous quitter de la saison !