Plus ou moins discrets, les volants font partie de ces détails qui changent un look. Ils réveillent un top uni, dévergondent une chemise blanche, donnent du cran à une jupe midi et permettent de doper votre petite robe noire. En touche rétro et romantique, ils se déposent au niveau du col, à la verticale le long du buste ou des jambes, et autour des épaules.

Mais nul besoin d’être fleur bleue ! Cette note frivole sied à tous les styles. Pour une tenue rock, vous pouvez associer une blouse à col victorien avec un pantalon en cuir et des boots motardes, par exemple. Envie d’une allure plus bohème ? Craquez pour une jupe longue volantée et un T-shirt basique. Sinon, reste l’option sportswear, en combinant votre pantalon de jogging à un sweat, où le volant vient se placer en col V, à la manière d’un plastron.

Vous l’aurez compris, de nombreux mix sont possibles. À condition de calmer le jeu en haut ou en bas, avec une pièce sans fioritures.

Un détail flatteur s’il est bien placé

Parce qu’il apporte du volume, le volant doit être placé intelligemment en fonction de votre morphologie. Si vous avez une petite poitrine, misez sur un top Bardot, dont l’encolure évasée apporte de l’ampleur au buste. Mais quel top choisir pour une poitrine généreuse ? Pour ne pas accentuer davantage le haut du corps, privilégiez les volants courts sur un col de chemise ou optez pour une jupe virevoltante. De la même façon, si vos épaules sont larges, préférez un top avec un volant sur le bas, qui souligne la taille et réajuste les proportions.

Vous serez sublime !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *