Le style boyish ne date pas d’hier. De la mode anglaise de la fin du XIXe siècle jusqu'à la tendance tomboy actuelle, en passant par les looks à la garçonne des années 1920, il a su s'imposer dans le vestiaire féminin. Pour s'approprier ce style, on mise sur une pièce maîtresse empruntée à notre homme. On a le choix entre un long manteau masculin, un pantalon à pinces noir, une veste de costume ou un jean boyfriend. Les plus timides, quant à elles, jetteront leur dévolu sur un pull en laine loose ou une chemise blanche oversized.

Pour ne pas perdre en féminité, on contrebalance le côté masculin de notre hit boyish avec une autre pièce plus glamour. Des exemples ? Un top volanté, une mini-jupe en cuir ou encore une robe en soie façon nuisette.

« Comme un garçon, j'ai les cheveux longs »

Autre option : le total look ! On joue le jeu à fond en arborant un smoking. Un classique du genre que l'on doit à Yves Saint Laurent. En 1966, le créateur imagine un complet pantalon pour habiller les femmes en soirée. Aujourd'hui, ce classique du genre est régulièrement remis au goût du jour par les plus grandes maisons de Haute Couture. A défaut de smoking, on tente le combo veste + pantalon de costume, que l'on choisit dans une couleur sombre. C’est le genre de tenue qui en impose !

On apporte du sexyness à notre silhouette grâce à quelques accessoires. A nos pieds, une paire de chaussures à talons, comme des escarpins rouges ou des sandales lacées. On est une inconditionnelle du plat ? On jette notre dévolu sur des derbies vernies. Dans notre main, une pochette en cuir façon python ou une minaudière. On n'oublie pas non plus les bijoux !

La mise en beauté joue aussi un rôle majeur dans la réussite de notre look masculin-féminin. Au nude, on préfère le glamour. Bouche carmin et chevelure lâchée sont de mise. En soirée, on ose même le smoky eye !

©PixelFormula