fermer ce cadre
Warning!
Vous utilisez un navigateur obsolète

Pour naviguer sur un internet rapide et sécurisé, téléchargez gratuitement un navigateur moderne.
Ou mettez celui-ci à jour.

Les chemises formelles sont conçues pour être rentrées, aussi bien dans un pantalon à pinces que dans un jean. Nous n’allons donc pas nous intéresser aux chemises en jean, en chambray et aux modèles dits de bucheron, car ils font partie du dressing casual. Parfois portées ouvertes, toujours sorties du pantalon, ces chemises ne répondent pas aux mêmes codes que les versions plus habillées.

Sans entrer dans les critères de goût, qui dépendent de chacun, il existe des astuces infaillibles pour apprendre à bien choisir sa chemise. Voici les cinq principales.


Astuce numéro 1 : la bonne taille

Avant toute chose, assurez-vous que votre chemise est à la bonne taille. Pour ce faire, tenez-vous bien droit et bombez légèrement le torse. Vos pectoraux doivent être soulignés, mais pas moulés, et les boutons de la chemise ne doivent pas être sous tension. S’ils tirent un peu ou si de nombreux plis se forment, il faut certainement passer à la taille au-dessus. L’inverse n’est pas mieux. Pour ne pas acheter une chemise trop grande, passez votre poing entre la peau de votre ventre et le tissu. Ce dernier doit alors être juste tendu. Si votre poing flotte, c’est que vous devez prendre la taille en dessous.


Astuce numéro 2 : la bonne longueur

Une chemise formelle a vocation à être rentrée dans le pantalon. Alors forcément, on ne peut pas laisser le critère de la longueur au hasard. Si vous ne voulez pas qu’elle sorte constamment de votre pantalon à chacun de vos mouvements, notamment quand vous vous baissez ou levez les bras, il faut qu’elle vous arrive à peu près au milieu des fesses. Attention à ne pas la prendre top longue, car elle risquerait de devenir gênante une fois glissée dans votre pantalon.


Astuce numéro 3 : les épaules

Selon votre carrure, toutes les chemises ne vous iront pas forcément. Pour trouver le bon modèle, regardez bien les coutures aux épaules. Elles doivent tomber au niveau de la jointure avec le bras, là où votre corps forme presque un angle. De cette manière, votre épaule n’apparaît ni étriquée ni tombante à cause d’une couture placée trop bas sur le bras.


Astuce numéro 4 : le col

Pour être sûr que votre col n’est pas trop serré, assurez-vous de pouvoir glisser vos doigts entre votre cou et le col de votre chemise quand le premier bouton est fermé. Par ailleurs, un col informe est la garantie d’un look qui tombe à l’eau. N’hésitez pas à privilégier les modèles pourvus de baleines (préférablement en métal), qui structurent le col.


Astuce numéro 5 : les manches

Pour vérifier la longueur des manches, positionnez-vous debout, les bras ballants, et observez vos bras. La bonne longueur doit se situer entre le poignet et la base du pouce. Et bien sûr, le bout des manches ne doit pas vous serrer le poignet.


Vous pouvez désormais choisir vos chemises sans l’aide de personne et obtenir un résultat digne d’un spécialiste. Et n’oubliez pas qu’une bonne chemise est aussi le point de départ d’un costume impeccable. A bon entendeur…


© Fotolia