Enceinte : quelles chaussures choisir ?

13/01/2017 • Anne Krispil

Le fait d’être enceinte sonne-t-il la fin de notre passion pour les talons hauts ? Liste non-exhaustive des souliers préconisés durant nos mois de grossesse.

A mesure que notre bidon s’arrondit, on doit adapter notre vestiaire, qu’il s’agisse de robes, comme de chaussures.

Peut-on porter des talons ?

Ce n’est pas parce que l’on est enceinte que l’on doit dire adieu à nos paires de chaussures à talons hauts. En revanche, il est préférable de troquer nos escarpins à talons aiguilles de 10 centimètres contre des talons plus épais de 4 centimètres maximum. Il s’agit là de la hauteur idéale pour marcher d’un pas assuré, sans risquer de se tordre les chevilles ni de s’abîmer le dos.

Cap sur les chaussures plates

Avis à toutes les futures mamans, pour éviter d’avoir des douleurs au niveau du dos, on mise sur des chaussures plates. Au programme ? Des ballerines façon danseuse étoile, des mocassins, des baskets en cuir (pourquoi ne pas opter pour une paire légèrement compensée pour ajouter une touche de fun à notre tenue ?), des bottes ou encore des bottines.

Pourquoi le plat est le mieux adapté pour nous ? Parce qu’il nous offre un support au top et un maintien idéal à nos chevilles. Bien sûr, si l’on a une soirée au restaurant de prévue et que l’on sait qu’on ne sera pas longtemps debout, rien ne nous empêche de porter des escarpins à talons hauts. On pense, si possible, à prendre des chaussures de rechange qu’on cale dans notre sac avant de partir.

Et voici, on est prête à revoir notre shoesing de future maman !

©La Halle