fermer ce cadre
Warning!
Vous utilisez un navigateur obsolète

Pour naviguer sur un internet rapide et sécurisé, téléchargez gratuitement un navigateur moderne.
Ou mettez celui-ci à jour.

Durant ses premiers mois, notre bébé ne sait pas encore réguler sa température corporelle. Ainsi, il souffre rapidement du froid (tout comme de la chaleur). Même si l’idée de sortir avec notre nourrisson peut être un peu stressante en période hivernale, les balades au grand air nous font le plus grand bien. Alors on équipe bien bébé et en avant !


Superposer les couches de vêtements

Quand il fait froid, on emmitoufle bébé, quitte à superposer les couches de vêtements chauds. Gardons en tête qu’un tout-petit a besoin d’une épaisseur de plus qu’un adulte. On habille donc notre bambin avec un body à manches longues, un pantalon, des chaussettes, un tee-shirt à manches longues et un pull. Avant de sortir, on mise sur une combinaison pilote doublée en fourrure synthétique ou en polaire, pour un maximum de confort. Pratique et très chaude, la combinaison a tout bon !

On rentre dans un lieu chauffé ? On pense à retirer une couche de vêtement ou on ouvre en grand la combinaison. En effet, il faut éviter que bébé ne transpire et ne mouille ses vêtements. Il risquerait de prendre froid en ressortant.


Couvrir la tête de bébé

Pour que bébé reste bien au chaud, il est essentiel de lui couvrir la tête et les oreilles. La chaleur du corps est en grande partie évacuée par la tête. On privilégie une combinaison ou un manteau avec capuche intégrée. A défaut, on achète un bonnet qui s’attache en dessous du menton pour que le couvre-chef reste bien en place et ne se perde pas quand bébé gigote. De même, on opte pour des matières qui respectent la peau fragile de notre nourrisson. Et si on craquait pour un modèle affichant des petites oreilles, histoire d’avoir le bébé le plus mignon du monde ?


Protéger les extrémités

Les pieds et les mains de bébé se refroidissent encore plus vite que le reste de son corps. On se doit d’être particulièrement vigilante en couvrant correctement ces parties fragiles. Pour les mains, on choisit de jolies moufles, si elles ne sont pas directement intégrées à la combinaison. Pour les petits petons, on opte pour des chaussettes chaudes et des bottines fourrées, par exemple. Enfin, pendant la promenade, on vérifie que les mains de bébé ne sont pas froides. Auquel cas, il est l’heure de rentrer !


 

© Getty Images