fermer ce cadre
Warning!
Vous utilisez un navigateur obsolète

Pour naviguer sur un internet rapide et sécurisé, téléchargez gratuitement un navigateur moderne.
Ou mettez celui-ci à jour.

On a beau aimé nos formes, pas toujours facile de trouver une robe qui booste toute notre morphologie. On troque les pièces qui élargissent notre silhouette, contre celles qui l’allongent et l’affinent. Explications.

Tout ce qu’il faut privilégier et pourquoi ?

Si on a une morphologie en 8 (avec une taille marquée), on choisit une robe portefeuille qui se ceinture au niveau de la taille, pour un style ultra glamour à la Dita Von Teese. A l’inverse, si notre morphologie est en O (avec une taille peu, voire pas marquée), les robes à coupe droite ou légèrement évasées sont nos meilleures alliées, car elles allègent notre silhouette.

Côté matières, cap sur le coton, le jersey ou les matières fluides et souples, comme la soie ou le lin, plutôt que celles qui sont moulantes car elles marquent les petits défauts. Pour ce qui est de la longueur, on privilégie les robes longues au style hippie chic ou juste au-dessus des genoux, très années 1960. Quant au choix des couleurs, on n’hésite pas à se faire plaisir : carmin ou noir pour une allure de femme fatale, moutarde ou brique pour un style vintage ou bleu layette pour un look plus sage.

On a une poitrine généreuse ? On la sublime avec une robe au décolleté carré. Si nos bras sont un peu potelés, on peut choisir une robe à manches kimono, chauve-souris ou manches 3 /4 (on évite les manches courtes) et ainsi donner l’impression qu’ils sont plus fins.

A nos pieds, on enfile une paire de sandales à talons, pour ne pas casser la jambe et prendre un peu de hauteur. So chic.

En résumé, les écueils à éviter sont…

Les robes trop courtes (au-delà de 10 cm au-dessus des genoux) sont à bannir. On évite par la même occasion les matières synthétiques trop moulantes, qui risquent de laisser apparaître quelques petites imperfections. Les tissus épais, comme le velours, sont également des matières qui grossissent, alors next !

Côté formes, exit les robes patineuses trop évasées, pour ne pas créer de volume supplémentaire au niveau du bas de notre corps. En revanche, on peut oser la robe à basque, si on a la taille marquée.

On l’a vu précédemment, niveau coloris, tout est permis ! Restons néanmoins vigilantes quant aux motifs à adopter. Si le liberty ou les rayures verticales dynamisent notre look et nous allongent, les prints XXL et les lignes horizontales ont tendance à épaissir notre silhouette.

Pour peaufiner notre look, on mise sur des bijoux XXL savamment choisis, comme un col Claudine métallique ou un plastron ethnique. Leurs avantages ? En plus d’attirer l’attention, ils équilibrent notre silhouette, pour un look glamour et de féminin.

 

Des conseils signés Bérénice de Chroniques de B ©

Retrouvez-moi aussi sur Facebook & Instagram