Certaines complexent sur leur ventre rond, d’autres sur leurs mollets jugés trop forts. Plutôt que de camoufler ces derniers ad vitam aeternam, adoptez quelques astuces simples qui vous aideront à mieux les accepter.

Robes et jupes : choisir la bonne longueur

Quelle robe pour des gros mollets ? Voilà la question que de nombreuses femmes se posent. Si la version longue est une option facile, sachez que les modèles longueur genou ou s’arrêtant juste au-dessus sont une bonne alternative. Surtout s’ils sont évasés vers le bas, à la façon d’une robe chemise. De quoi réajuster les proportions. Bien entendu, cela vaut aussi pour les jupes.

En revanche, mieux vaut éviter les robes et les jupes mi-mollet qui ne feraient qu’accentuer cette partie de la silhouette. Idem pour les jupes crayon et les robes fourreau, particulièrement étroites.

Jeans et pantalons : trouver la bonne coupe

Pour affiner vos mollets, rien ne vaut les jeans et les pantalons à coupe droite. Efficaces aussi pour les cuisses fortes, ils apportent le même volume le long des jambes. Envie d’une touche 70’s ? Saluez le grand retour du jean patte d’éléphant. Porté avec des talons hauts, il allonge divinement la silhouette. À contrario, les jeans slim et skinny sont eux, trop près du corps et peu flatteurs.

Quant aux shorts, misez sur une version courte et délaissez les modèles de type corsaire ou bermuda.

Chaussures : prendre de la hauteur

Privilégiez les talons d’au moins 5 cm. Vos mollets paraîtront tout de suite plus fins ! Place aux sandales compensées et aux escarpins, meilleurs alliés en saison estivale. Passés les beaux jours, dites oui aux bottes pour mollets forts à bords hauts ou à une paire de cuissardes, idéales pour des mollets larges.

Les modèles à proscrire ? Tous ceux qui coupent la base de la cheville et tassent les mollets, comme les baskets montantes et les low boots.

À vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *