Des pinceaux, des vernis, un peu de dissolvant, une bonne dose d'imagination et une belle idée de dessin : voilà ce qu'il faut à Lili Nguyen pour transformer nos ongles en véritable œuvre d'art. Son métier ? "Pimper" les ongles des beauty addicts grâce à des dessins plus ou moins originaux selon le souhait de ses clientes. Ne comptez pas sur elle pour arborer une simple manucure monochrome. Plus le nail art est fou, plus Lili est conquise. Cette audace est d'ailleurs la signature de cette jeune Française d'origine vietnamienne au style très rock, qui a fait du nail art son métier depuis trois ans, en lançant sa marque Venice-Pimp My Nails.


Le nail art, plus qu'un métier, une passion

Pour cette jeune Parisienne, le nail art s'est présentée à elle comme une évidence il y a 5 ans. "Après avoir regardé différents sites et photos sur le sujet, j'ai eu un coup de foudre. J'ai décidé de me lancer et je ne me suis plus jamais arrêtée", nous a-t-elle confié. Un simple loisir qui se transforme rapidement en passion dévorante pour cette jeune artiste. Grâce aux réseaux sociaux et au soutien des accros du nail art, Lili parvient à regrouper en quelques temps une clientèle de passionnées. Pendant plusieurs mois, la piquante brunette reçoit ses clientes dans différents cafés parisiens, puis, en 2013, elle ouvre enfin son propre salon dans le 2e arrondissement de Paris, situé entre la Place Vendôme et le Marché Saint-Honoré.

lhmag-lafrancaisedumois-thisisvenice2


Des dessins rock et audacieux

A l'heure où le nail art compte de plus en plus d'addicts, Lili Nguyen continue son ascension phénoménale en réalisant des créations de plus en plus dingues. Sur son tumblr "This is Venice", elle poste les manucures qu'elle a réalisées sur ses clientes ou sur elle-même. Et le moins que l'on puisse dire c'est que chacune d'entre nous peut y trouver son compte grâce à la multitude de dessins proposés : voie lactée, strass, dessins graphiques, motifs floraux... Pour celles qui se demandent où cette jeune artiste, fan de la Californie, puise son inspiration, la réponse est claire : "Tout est source d'inspiration. La nourriture, les vêtements, les imprimés, les graffitis..." Maintenant, il ne vous reste plus qu'à pousser la porte de son salon et à lui demander le dessin qui vous fait le plus rêver. Avec ses doigts de fée et son talent, Lili peut tout faire, pourvu que ça sorte de l'ordinaire.

1



© This is Venice / Jose Martinez