fermer ce cadre
Warning!
Vous utilisez un navigateur obsolète

Pour naviguer sur un internet rapide et sécurisé, téléchargez gratuitement un navigateur moderne.
Ou mettez celui-ci à jour.

La vocation d’une jeune créatrice

Au premier regard, le ton est donné : Hanna est une jeune femme éclectique qui ne s’enferme dans aucun carcan mode. Comme ses bijoux, son look s’inspire des codes les plus variés du style au féminin et se les approprie. C’est tout à fait naturel au regard de son parcours. Adolescente, elle étudie les arts appliqués afin d’intégrer une formation de design de mode à Duperré. Puis elle acquiert de l’expérience dans le milieu avant de se lancer sans filet. En 2010, alors qu’elle n’a pas 25 ans, elle crée sa griffe, qu’elle nomme d’après le nom de sa grand-mère, Hirschell. Très vite, la presse s’empare de cette marque française qui offre une nouvelle vision du bijou haut de gamme, moderne et axée sur l’esprit "statement". La fashion sphère craque pour ses accessoires que l’on remarque et dont on se souvient.

HIRSCHELL mashup manchettes ret


Des pixels et du design

Quand on pose les yeux sur les bijoux Hirschell, on a le sentiment de pénétrer dans un dédale de petits carrés qui accrochent la lumière telle une mosaïque précieuse. Mais en réalité, Hanna puise son inspiration dans l’art cinétique. L’idée de départ, commune à toutes les collections de la marque, est celle de prendre racine sur un circuit imprimé. Hanna pose ensuite son talent comme un voile d’élégance sur un univers que l’on n’associe pas spontanément à celui du bijou. D’une part, on a l’omniprésence des petits carrés qui s’entremêlent pour former des motifs géométriques, et d’autre part on retrouve le métal, sans quoi rien ne serait possible, comme fil rouge. C’est grâce à lui que l’on soude les divers éléments des circuits imprimés au même titre qu’Hanna assemble les petites pièces qui composent ses créations. Le secret de notre jeune créatrice pour obtenir un tel résultat ? Elle a conçu ses premiers bijoux à partir de véritables circuits imprimés, dont les reflets lui rappelaient les lumières de la ville.


lasonic 743x416

Une mosaïque de style

Si ses bijoux ressemblent à des combinaisons de pixels, c’est parce qu’ils représentent l’essence même de l’esthétique moderne, intrinsèquement liée au monde du numérique. Seulement, avec son talent, Hanna parvient à en faire des objets de désir. Ils perdent alors toute leur connotation technique pour se muer en accessoires raffinés. Derrière son blouson rock en cuir, Hanna cache un joli sourire carmin et un regard mutin. On capte automatiquement ce qui fait l’âme de ses créations : une once d’impertinence dans un écrin furieusement chic. Et comme elle ne laisse rien au hasard, elle s’attache à être une véritable directrice artistique plus qu’une créatrice. Du coup, elle choisit des mannequins pétillantes et originales, pour incarner sa marque dans ses campagnes publicitaires. Elle signe, en outre, des collaborations avec des enseignes prestigieuses, telles que le concept-store Colette ou les Galeries Lafayette, pour réaliser des objets de décoration.

Les bijoux Hirschell sont conçus pour que chacune trouve son bonheur. Les jeunes filles y trouvent une manchette pour une occasion particulière, les femmes mettent la main sur une bague acidulée qui réveille des tenues habillées et les hommes cèdent pour une chaîne au design urbain. Et vous, quel sera le vôtre ?

Si vous aimez Hirschell, jetez un œil sur le site officiel de la marque : Hirschell.fr

© Hanna Baise